Qutab d’Azerbaïdjan, galettes garnies aux oignons (blettes et orties)

Lorsque j’ai découvert ce plat en photo, j’ai tout de suite pensé aux gözlemes turcs, ces chaussons-crêpes-galettes farcis à la verdure. Assez similaire en effet. La version la plus connue là-bas est peut-être celle à l’oseille. Le printemps venu, j’ai opté pour une garniture aux oignons verts du jardin, quelques blettes et des orties… A vous de jouer !

Ingrédients pour 8 qutabs environ :300 g de farine
200 g d’eau
une belle pincée de sel
2 cuillères à soupe d’huile
2 oignons verts
une dizaine de feuilles de blettes
7 ou 8 grosses poignées de feuilles d’orties (il n’y a pas vraiment de quantités pour la verdure, vous mettez ce que vous avez)
en option : de la coriandre, de l’aneth frais
poivre et sel
du beurre fondu pour servir

Préparation :
Mettre la farine dans un saladier avec le sel. Verser l’huile et l’eau. Malaxer puis pétrir jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Couvrir le saladier et laisser reposer la pâte pendant 1 heure.

Pendant ce temps, préparez la garniture verte. Hacher finement les oignons. Plonger les blettes et les orties dans de l’eau bouillante pendant 2 minutes. Les égoutter puis les hacher également au couteau. Mélanger toute cette verdure dans un récipient, saler et poivrer. Ne pas oublier les éventuelles herbes.

Diviser la pâte en boules égales. Les abaisser au rouleau en formant des galettes rondes. Répartir la garniture sur un côté, refermer la galette-chausson en soudant les bords (je trempe les doigts dans un verre d’eau pour ce faire).

Chauffer une grande poêle à sec (sans matière grasse). Lorsque la poêle est bien chaude, déposer un qutab. Le cuire 2 à 3 minutes sur chaque face (contrôler la cuisson, la galette peut faire des cloques et brûler). Renouveler l’opération et servir les qutabs chauds nappés de beurre fondu.

PS : les qutabs se dégustent traditionnellement avec une sauce froide au yaourt.

Articles recommandés