Irish stew, le ragoût typique irlandais

Voilà le plat emblématique des pubs irlandais, qu’on te sert avec une bonne bière. Mais l’irish stew, c’est aussi la cuisine des familles ! Comme notre bon vieux bourguignon par exemple.

J’ai cuisiné ce plat avec des joues et je l’ai accompagné de colcannon, la purée de pommes de terre au chou. Perfect 🙂

Pour 4 personnes :1 kg de joues de bœuf ou de porc
1/2 litre de bière brune
2 oignons
1/2 branche de céleri
1 blanc de poireau
2 carottes
2 feuilles de laurier
quelques baies de genévrier
huile
1 cuillère à soupe de farine
du persil ciselé
sel & poivre

On y met normalement des pommes de terre. Mais comme j’ai servi cet irish stew avec de la purée, je n’en ai pas ajouté.

Préparation :
Dans une cocotte, faire revenir la viande avec de l’huile. Émincer oignons et poireau. Couper les carottes et la branche de céleri en morceaux. Mettre les légumes dans la cocotte avec la viande. Ajouter la farine, remuer. Recouvrir avec la bière et encore un peu d’eau si besoin (la viande doit être recouverte par le liquide). Ajouter le laurier et les baies. Laisser mijoter le ragoût pendant 2h30 à feu doux. Après ce temps, j’éteins le feu et j’oublie l’irish stew. Je le fais réchauffer 30 minutes supplémentaires avant de le servir.

Et la recette du colcannon :
J’ai repris la recette de Papilles et Pupilles car je fais la même !
1 kg de pommes de terre
250 g de chou vert
3 ou 4 oignons verts en saison
du beurre
75 ml de lait
poivre et sel

D’abord, je cuis les pommes de terre à l’eau. J’en profite en même temps pour cuire les feuilles de chou grâce à la passoire du cuit-vapeur.

Finaliser la purée en écrasant les pommes de terre et incorporant le beurre et le lait. Saler et poivrer. Ajouter les feuilles de chou puis les oignons verts émincés (et crus). Le colcannon doit être onctueux et homogène.

Pour finir, dresser les assiettes de la manière suivante : déposer la purée au fond, puis la viande de l’irish stew avec quelques légumes et arroser de sauce à la bière. Parsemer de persil ciselé et accompagner d’une bonne bière brune (généralement la même que celle du plat).

Articles recommandés