Manti de Turquie, mandu de Corée, momos du Tibet, buuz de Mongolie, jiaozi de Chine, gyozas du Japon… les raviolis parcourent le monde depuis la nuit des temps. La particularité des raviolis asiatiques et orientaux est que leur pâte ne contient pas d’œufs comme celle des raviolis italiens notamment.

En fonction des pays, ils portent des noms proches, ils se ressemblent souvent, mais leurs farces, leurs formes ou encore leurs cuissons diffèrent.

Le mantu d’Afghanistan se compose d’une farce au bœuf et se cuit à la vapeur.

Pour une dizaine de mantus :
La pâte
300 g de farine de blé
200 g d’eau
Une cuillère à soupe d’huile
Une pincée de sel

Mélanger tous les ingrédients dans un saladier. Travailler la pâte durant quelques minutes, jusqu’à ce qu’elle soit homogène et non collante. L’oublier à température ambiante pendant une heure…le temps pour préparer la farce.

La farce
300 g de viande hachée (bœuf)
2 oignons hachés
Huile
Graines de coriandre
Un peu de cumin
Sel & poivre

Dans une poêle ou cocotte, faire revenir les oignons dans un filet d’huile. Ajouter la viande et les épices. Saler et poivrer. Cuire le tout à feu doux puis réserver.

Les sauces d’accompagnement
2 yaourts natures onctueux
2 gousses d’ail hachées
en option : de la menthe
Poivre & sel
+ une sauce tomates simple

Mélanger tous les ingrédients. Goûter et ajuster l’assaisonnement. Réserver.

Façonnage des raviolis : étaler assez finement la pâte au rouleau ou à l’aide d’une machine à pâte. Découper des cercles (avec un verre ou une petite boîte de conserve nettoyée). Déposer une cuillère de farce au centre de chaque cercle de pâte. Mouiller le contour du raviolo avec un doigt trempé dans l’eau et refermer en relevant la pâte. Il n’y a pas de technique de pliage particulière contrairement aux gyozas par exemple.

Cuisson des mantus (vapeur) : déposer les raviolis sur le panier vapeur et les cuire une quinzaine de minutes.

Service des mantus (sans attendre) : verser en premier dans l’assiette ou le plat la sauce au yaourt, déposer les raviolis et napper d’un peu de sauce tomates.

PS : le découpage de la pâte peut aussi se faire de façon rectangulaire.

Ma version sur une base d’épinards et sans sauce tomates

Articles recommandés