Baci di dama, biscuits italiens (version aux noix)

Baci di dama, comprenez les baisers de la dame. Deux biscuits, qui représenteraient des lèvres, viennent embrasser une douce ganache au chocolat. Qu’ils sont romantiques ces italiens 🙂 Il s’agit d’une spécialité du Piémont, au nord de l’Italie. Traditionnellement, on les prépare avec des amandes ou des noisettes en poudre. J’ai opté ici pour des noix locales.

Pour les biscuits (une quinzaine environ)
100 g denoix réduites en poudre (torréfier les noix au four quelques minutes avant de les réduire en poudre)
100 g de farine
80 g de sucre (complet pour moi)
80 g de beurre mou
1 jaune d’œuf
De l’extrait de vanille ou 1 gousse
1 pincée de sel

Pour la ganache
50 g de chocolat
20 ml de crème liquide

Préparer la ganache : faire fondre le chocolat au bain-marie avec la crème. Mélanger et réserver.

Préchauffer le four à 170°

Préparer les biscuits : dans un saladier, mélanger noix, sucre, sel, farine et beurre. Ajouter la vanille et le jaune. Ne pas trop travailler la pâte. La laisser reposer au réfrigérateur pendant 1 heure. Ensuite, former des petites boules avec les mains. Les aplatir légèrement et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Compter un nombre pair de biscuits, comme pour les macarons. Cuire les biscuits pendant 15 minutes à 170°. Veiller à ce qu’ils ne brunissent pas. Ils paraissent mous après 15 minutes et c’est normal, ils durciront légèrement mais on ne recherche pas à obtenir des sablés secs, plutôt moelleux au centre.

Une fois refroidis, garnir les biscuits de ganache sur leur partie plate et les assembler un à un. Laisser figer le chocolat avant de consommer ces petits délices. Avec un café serré, exquis…

Articles recommandés